la joie solaire

Ballottés parfois par nos existences comme des errants,

Tourmentés parfois par nos combats comme des dragons,

Vidés parfois par nos lassitudes comme de vieux rideaux usés,

Impatients parfois par nos rêves comme des lanternes chinoises,*

au milieu de ces hauts de ces bas, de ces crêtes et ces creux

toujours présent , toujours,, » je suis l’amour »

et c’est l’eau avant les vagues

la Présence avant l’expérience

et c’est toi avant nous

et c’est soi avant moi

dans l’instant  rayonnant

j’oublie le contour des données

je ressens le don infini

déployée comme un soleil

vivre-mourir ne sont plus qu’un seul

être devient un verbe

créateur.

Nuit-étoilée-1-VG-photo-Orsay-CED-def-de-base.jpg

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s