le tissu relationnel , la pleine présence et la santé

Accéder à la pleine présence nécessite du lâcher prise mais aussi un désir de vivre .

« Venir au monde« , dit-on

Les bras accueillants autour du nouveau-né sont indispensables à son bon développement et des études scientifiques ont prouvé que s’adresser à l’enfant conditionne non seulement son acquisition du langage ,mais aussi sa santé . Un enfant à qui l’on ne parle pas du tout ne reste pas en vie . Autrement dit, si personne ne l’appelle, il nous quitte.

Or ce besoin d’être enveloppé dans un tissu relationnel nourri , chaleureux et bienveillant demeure toute la vie.

Nous avons besoin, en tant qu’humains, d’être conviés à la Présence;

Le joli mot de convive ( qu’on vive, en langage des oiseaux )…

Je pense à Sophie qui invite ainsi régulièrement à sa table des gens de tous horizons et l’on chante et l’on tisse la laine et l’on se donne des nouvelles … et nos creux et nos bosses s’harmonisent naturellement dans ce tissage collectif aux belles couleurs vives ( comme un motif péruvien)…

Je pense à Denis qui a fondé avec d’autres une cantine dans la banlieue lyonnaise où des familles d’ici et de l’autre côté de la Méditerranée partagent délices, compétences , et regards…

Je pense à Ecolectif , un écovillage où j’ai passé une semaine avec mes deux filles . L’ une est en situation de handicap et son quotidien et le mien est perforé de solitude malgré nos diverses et nombreuses tentatives …Le dernier jour, elle courait les joues bien rouges ( elle est en fauteuil la plupart du temps ) un sourire solaire qui réchauffe encore mon coeur…Dans cet écolieu, les personnes se rassemblent autour de la recherche d’une vie solidaire, autonome, libre et bienveillante..On délaisse les écrans pour une vie sensuelle et ensoleillée; potager le matin, jeux partagés avec les enfants dans la grande salle à la baie vitrée au soleil,atelier co-développement ou gymnastique sensorielle, feutrage de la laine des alpagas, et tiens! si on allait voir les poneys? Le soir autour du poele Michelle nous apprend à tricoter et puis pizzas chez Claim qui nous a invitées dans sa yourte….

J’ai traversé plusieurs épisodes délicats où la santé de ma fille vacillait….un arrêt cardiaque à la naissance, un autre à l’âge de 6 ans, des soucis de croissance, de digestion, de respiration, et elle est bien sûr accompagnée par des spécialistes; mais je tiens à partager aujourd’hui que le plus important, le socle de tout le reste, c’est un environnement qui l’accueille, qui l’aime et la reconnaît dans ce qu’elle apporte au monde, qui l’invite à être, qui la traite comme une convive.

Et lorsque nous vivons une telle invitation, c’est tout le monde qui s’en trouve plus présents , car les besoins fondamentaux sont les mêmes qu’elle que soit notre situation d’incarnation ; ces besoins sont parfois oubliés au profit d’autres pourtant secondaires et sur lesquels notre société pourtant se construit.

De nombreux soucis de santé qui n’ont d’apparence rien à voir les uns avec les autres trouvent selon moi leur origine dans le même manque de convivialité , d’un environnement humain qui donne place à l’être solaire de chacun.

L’on voit bien dans la maladie que des bouts de l’êtres s’effacent, s’étiolent ou se disloquent, entourer la personne d’amour vrai va l’aider à ramener à la présence toutes les parties d’elle-même et restaurer sa santé.

L’enjeu de la présence est un sacré challenge, un défi lancé à chacun par l’avenir en nous. Ce n’est pas si simple d’être pleinement présent à soi-même!! Il s’agit d’un engagement , d’un oui à prononcer et d’une quête de soi , d’une chasse au trésor!:)

Répondre à l’appel du soi qui nous invite à être , c’est assumer d’exercer sa liberté , d’agir en conscience, c’est l’origine étymologique du mot  » responsabilité » ( = celui qui répond ).

C’est aussi tout simple comme le flux de la rivière ou la croissance de l’arbre…

La question de l’environnement est la même pour la Planète que pour chacun d’entre nous, c’est la trame vivante et consciente qui soutient comme un hamac l’éclosion de tous les futurs que nous sommes.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s