Déjeuner en paix

Ce matin avec Jean-Paul, nous avons bu notre café face à face puis nous avons parlé;

Dehors il faisait beau et nos coeurs étaient ouverts.

Un bel arc-en-ciel s’est mis à fluer entre nos deux coeurs.

Un rayon d’or vif et léger pour conclure.

Nous nous sommes levés et sommes partis à nos activités quotidiennes. de mon côté, je suis partie marcher en forêt et lui ai rapporté de beaux bois de chataîgner qu’il aime sculpter.

Cette scène ordinaire de la vie quotidienne est pour moi en fait un véritable miracle.

Car Jean-Paul est mon ex-compagnon, le père de mes enfants, et mon miroir-souffrance depuis plus de 20 ans!…

Cela fait des années que nous travaillons à chercher une entente, une compréhension ou tout au moins un peu de paix entre nous.

Et malgré nos bonnes intentions, violence , violence, violence, de part et d’autre…

Nous avons essayé des formes diverses et variées de relation, nous avons habité ensemble, à côté, deux maisons séparées, deux étages dans la même maison, chacun à un bout de la même rue, ….:), jusqu’à que finalement je comprenne( et j’accepte) que la séparation était la meilleure  » relation » pour nous;

Nous étions emmêlés dans un tel enchevêtrement de blessures à vif que la séparation n’était pas si facile!!!

J’ai fait appel alors à des outils psychoénergétiques comme celui-ci par ex : https://www.passeurenergetique.fr/post/couper-les-liens-n%C3%A9gatifs que propose Bérangère Musard ( une nana très  » branchée  » ) et quelques temps plus tard , en moi un déclic, comme le bruit mat du fruit mûr qui tombe au sol, l’évidence :il est temps de séparer nos vies de manière claire et franche , se protéger l’un l’autre , se libérer l’un l’autre .

Et alors que nous n’arrivions pas à être des parents, ( nous étions plutôt un père et une mère solo ), voilà que la séparation a libéré un espace de paix , d’entente et , j’ose le dire, d’amour, et voilà que je nous sens une vraie famille unie .

Comme quoi l’amour prend des formes imprévisibles et il n’existe pas de modèle pour -trouver l’harmonie , pas de patron pour le tissu relationnel :), l’espace entre-nous est à réinventer dans la conscience et le respect des limites dont le coeur de chacun a besoin .

F.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s