temple nomade

Parfois , en transition vers de nouvelles contrées, des lieux ou des situations inconnues , il arrive qu’on se sente un peu ( ou beaucoup ) insécurisées.

L’on se demande alors ce qui nous attend, ce qu’on va trouver, comme si , parce que l’on change d’espace, nous devenions dépendantes d’une réalité extérieure ( et que l’on pense hostile ou tout le moins étrangère ).

C’est oublié que lorsque nous nous déplaçons, l’on transporte notre temple avec nous..

A l’intérieur de notre coeur, dans le moelleux de notre Présence à chaque instant, un ptit zafou tout-doux , invisible pour les yeux, est là pour nous, disponible.

Dès qu’on s’y installe, ( virtuellement, comme ça on peut faire tout un tas de trucs en même temps ), on retrouve notre plénitude.

Je suis.

intérieur/extérieur, je suis.

la vie, je suis.

un temple nomade, je suis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s