ûmbaïaom

Mais j’ai si peur….sous mes pieds, les passages piétons sont effacés, il ne reste que les espaces entres les bandes fluos, comment reconnaître ma route? Don Miguel Ruiz m’a aidé à voir au-delà du  » mitote » et j’ai délaissé le filet des croyances sociales , je n’ai pas de statut, pas de maison, pas d’argent, pas d’héritage, Bruno Message a libéré le ciel des salamalèques et la dernière fois que j’ai vu mes grands-mères c’était lors de passages d’âmes, leur force , leur sourire , leur présence,tout ce que j’ai retenu de mes années de fac c’est  » je ne sais rien  » de Socrate, je n’ai pas gardé le bracelet rouge du dernier cercle de femmes car je n’appartiens à aucun groupe, oh j’ai si peur, j’entends le bruit sourd de la guerre même si je ne regarde plus BFM, le chant des anges est seul réel et leurs signes me ravivent chaque jour alors que se passe t il en Amazonie? Emoto tes cristaux sont les vitraux de ma cathédrale invisible, comment est ce possible ce continent de plastique? j’ai si peur, je suis si confiante, j’ai choisi, quoiqu’il en soit, j’ai choisi, je ne pourrai revenir en arrière, je suis, je choisis la voie de l’amour, je suis l’appel de mon âme , et juste en cet instant, un oiseau se pose sur ma fenêtre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s