expérience & perception

Vous avez remarqué…quand quelque chose vous intéresse, les informations relatives à la question apparaissent soudain dans votre champ .

suivant comment nous orientons notre attention se structure le cadre de notre expérimentation…ça pose le décor en quelque sorte 🙂

notre conscience est comme une interface entre notre expérience individuelle et l’univers

or l’univers est vivant, il est en auto-création à chaque instant, comme nous 🙂

la fréquence sur laquelle nous allons brancher notre perception va conditionner l’apparition de l’univers pour nous, c’est comme le règlage du diaphragme d’un appareil photo qui conditionne l’image , ou une échelle de fréquence perceptible de son ou de couleur qui va en définir la gamme.

Fabuleux, non?

Pus nous devenons conscients de ce jeu d’interface , plus notre vie devient magique ****

 » le spleen n’est plus à la mode, c’est pas compliqué ! » :):))

se situer en victime , défini et conditionné par le monde extérieur, c’est plus trop possible aujourd’hui 😉

nous interagissons avec le monde par le seul fait d’être.

Or être est un verbe, une invitation , à laquelle nous répondons plus ou moins,

être ou ne pas être…je suis la question ! 🙂

aujourd’hui est venu le temps ( de l’île aux enfants ) de se délester de tout ce qui parasite notre pleine présence .

tout ce qui rend notre présence déficitaire contribue à nourrir la vie malade de cette planète et société ; comme un champ aurique déficitaire correspond à un système immunitaire diminué, la pleine santé de la planète comme de la notre se recouvrera par la restauration de notre pleine présence, notre champ rayonnant, vibrant, joyeux, interrelié et créateur.

Je vous souhaite, jardiniers du champ aurique de la Terre de cultiver aujourd’hui la pleine présence à votre soleil intérieur.