De victime à cocréateur

Tant que je m'identifie au pôle manifesté 3 D de ma réalité, je vis mon existence comme un scénario où tout est déjà joué.je me trouve alors comme enfermé dans le film, dans l'illusion de la matrice, comme dans Truemanshow. Je suis alors persuadée que je n'ai pas le choix et je le dis souvent " de toute façon, je n'ai pas le choix ".Ma perception est conditionnée par mes croyances limitantes et par là -même , j'obéis aux lois du scénario, qu'on pourrait appeler la loi du karma c'est -à-dire que je reste sur le plan des lois de la matière manifestée telles que pouvaient les décrire Descartes par exemple quand il décrit le corps comme une étendue déconnectée de l'esprit, je vis sur le plan mécanique , je m'inscris dans les lois de la causalité, je reste limité par mon passé.



Lors d'un éveil de la conscience

j'accède à la vie dans la vie. à mon pouvoir créateur. je deviens connecté à la source divine en moi , je perçois dans la réalité son aspect vibratoire, vivant, vibrant. J'accède au Présent , à la présence dans le présent. j'accède alors au temps zéro , c'est à dire que je vibre désormais au rythme de la Source créatrice.

j'accède à de nouvelles compétences comme la télépathie, la mediumnité, je ressens l'autre, j'accède alors à l'empathie, à la compassion....Bien-sûr cela est un chemin d'intégrer cette dimension plus vaste, plus subtile et plus puissante dans notre quotidien et la plupart d'entre nous oscillons encore entre une position de victime et un statut de cocréateur.

Hélène Laporte, une formatrice de l'enseignement de Grigori Grabovoï, un clairvoyant et scientifique nous l'explique très clairement ici

Devenir cocréateur de sa vie et du nouveau monde

moment magique

Que la Force soit avec vous !

0